CYBERSECURITY COLLOQUIUM

21/03/2016 @ 12:00

Les données des entreprises sont précieuses et doivent être protégées le mieux possible, toujours et partout. Mais beaucoup d’entreprises sous-estiment les risques en ligne.

LAR et Norton, la marque grand public du leader de la cyber-sécurité Symantec, s’associent pour proposer aux entrepreneurs belges une offre de protection informatique et juridique plus forte. Une première mondiale.

Usurpation d’identité, vol de données, virus, attaque DDoS … quelle que soit sa forme, la cybercriminalité est en forte progression depuis plusieurs années en Belgique. En 2015, CERT.be a recensé près de 1100 incidents par mois, soit une hausse de 30% en un an et une multiplication par dix depuis 2010.

Cette croissance exponentielle est confirmée par le dernier rapport annuel sur les cybermenaces de Symantec (l’Internet Security Threat Report 2016), qui totalise et analyse l’ensemble des incidents de sécurité. La Belgique est ainsi passée du 44ème au 35ème rang mondial des pays les plus touchés par la cybercriminalité. Le pays est particulièrement concerné par les 'ransomware', qui prennent en otage les données du terminal de la victime contre paiement d’une rançon. L’an dernier, 624 attaques de ce type ont été bloquées quotidiennement en Belgique, prenant ainsi la 10ème  place des pays les plus concernés par le phénomène. Les arnaques sur les réseaux sociaux présentent également un niveau élevé, avec 241 attaques bloquées par Symantec chaque jour, ce qui fait de la Belgique le 4ème pays européen pour ce type de menaces.

Ces chiffres interpellent à l’heure où les entreprises sont de plus en plus soucieuses de protéger leurs données et celles de leurs clients. C’est pourquoi aujourd’hui, LAR et Norton by Symantec s’associent en vue de garantir une meilleure sécurité et protection des données professionnelles et privées de leurs clients.

Première mondiale

LAR, spécialiste en protection juridique, met un point d’honneur à trouver des solutions rapides pour ses clients tout en défendant leurs droits légitimes et notamment, leur e-réputation. Norton partage la même philosophie et veille à offrir à ses clients des solutions numériques pour les aider à se protéger contre la cybercriminalité. Avec cette offre commune, LAR et Norton entendent donc renforcer la sécurité de leurs clients, tout en leur garantissant une meilleure protection et une assistance en cas de cyberattaque.  

La Belgique est le premier pays à bénéficier de ces nouvelles offres. Ce partenariat entre LAR et le leader de la protection informatique constitue donc une première mondiale et permet aux clients de bénéficier d’une protection renforcée sans surcoût.